Les Destinations de Julie
Vercors ouest
Accueil > France > Vercors ouest

Vercors ouest

Dernière visite en mars 2018

Entre Alpes du Sud et du Nord, le Vercors est un massif montagneux aux paysages reposants et à l’atmosphère familiale. Il est partagé en deux par les Hauts Plateaux ; est ou ouest il faut choisir, car passer de l’un à l’autre prend 1 à 2 heures de voiture. Cet article est consacré au Vercors ouest, entre Royans et Drôme, où j'ai retrouvé la même quiétude qui m’avait séduite dans le Trièves...

Carte de la topographie et des régions du Vercors

Source : WikipédiaEwan ar Born

La grotte de Choranche

Ma première étape sur ce territoire a été la grotte de Choranche, une cavité découverte en 1871 et aménagée avec des jeux de lumières de toutes les couleurs. La visite se déroule sous 300 mètres de roche, le long d’une rivière souterraine formée sur une couche d’argile. Au-dessus, l’eau a creusé un dédale de galerie à travers le calcaire. La particularité de Choranche, ce sont ses surprenantes stalactites fistuleuses qui descendent des plafonds. Elles mesurent à peine quelques millimètres de diamètre, et jusqu’à plusieurs mètres de haut ! C’est l’une de ces trouvailles qui nous rappellent que la nature fait vraiment des merveilles, et qu’elle était là bien avant nous… 1 heure de visite.

Grotte de Choranche Grotte de Choranche Grotte de Choranche Grotte de Choranche Grotte de Choranche Grotte de Choranche
Grotte de Choranche Grotte de Choranche

Près de l’entrée de la grotte de Choranche, sous les falaises de Presles, une boucle d’un peu plus d’un kilomètre mène au petit lac souterrain de Gournier, et passe derrière une cascade. Très joli panorama sur les gorges de la Bourne. Au printemps, les chenilles du buis sont nombreuses à descendre des branches qui surplombent le sentier ! L’astuce : agiter un bâton devant soi pour les faire tomber ; vous vous sentirez un peu idiot, mais au moins, vous éviterez d’en être recouvert (bien qu’elles ne soient pas urticantes) 😊.

Boucle jusqu'au lac souterrain de Gournier Boucle jusqu'au lac souterrain de Gournier – Chenille du Buis Boucle jusqu'au lac souterrain de Gournier Boucle jusqu'au lac souterrain de Gournier Boucle jusqu'au lac souterrain de Gournier Boucle jusqu'au lac souterrain de Gournier Boucle jusqu'au lac souterrain de Gournier

En repartant, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil au beau cirque de Bournillon et à sa cascade haute de 400 mètres ! J'ai entendu parler d'une chouette rando tout là-haut, mais ce sera pour une autre fois...

Cirque de Bournillon

Routes typiques

Entre les gorges de la Bourne et le plateau des Coulmes, la route de Presles se faufile à flanc de montagne, sous des tunnels taillés à même la falaise.

Route de Presles
Route de Presles Route de Presles Route de Presles

Autre route typique du Vercors : celle de la combe Laval, qui domine le cirque du même nom. Il est possible de s’arrêter à plusieurs endroits pour contempler ce vertigineux tableau.

Route de la combe Laval Route de la combe Laval Route de la combe Laval
Route de la combe Laval Route de la combe Laval

J'ai adoré y repasser en hiver, alors que des centaines de stalactites tranchantes descendaient de la voûte des tunnels !

Route de la combe Laval en hiver Route de la combe Laval en hiver

Jardin des Fontaines Pétrifiantes

C’est à la place d’une ancienne décharge que se dresse depuis 1994 le jardin des Fontaines Pétrifiantes. Ce qu’il abrite est tout aussi curieux que son histoire, puisqu’il s’agit d’un mélange de botanique, d’art, d’architecture, et plus encore. On y retrouve bien-sûr des fleurs, dont certaines sont empotées et en libre-service, mais aussi des instruments de musiques fonctionnant grâce à l’eau, une pêche aux canards, un parcours des senteurs… Le tout sillonné de petits chemins de bois ou de terre, au détour desquels on peut s'assoir pour mieux s'immerger dans les lieux. Prévoir au moins 1 heure de visite.

Jardin des Fontaines Pétrifiantes Jardin des Fontaines Pétrifiantes Jardin des Fontaines Pétrifiantes Jardin des Fontaines Pétrifiantes
Jardin des Fontaines Pétrifiantes

Ce coin de nature est organisé autour d’une imposante cascade, dont les dépôts calcaires ont façonné une roche que l’on appelle le tuf. La source des Fontaines Pétrifiantes est d’ailleurs utilisée pour recouvrir des poteries d’une couche de calcite qui les fait scintiller, un procédé long de plusieurs mois.

Jardin des Fontaines Pétrifiantes
Jardin des Fontaines Pétrifiantes Jardin des Fontaines Pétrifiantes

Le jardin accueille une plante dont la découverte m’a beaucoup amusée : le mimosa pudica. Qualifiée de « chatouilleuse », elle referme ses feuilles quand on la touche, comme un pied qui se recroquevillerait sous les guilis 😊.

Randonnée de Font d'Urle au printemps

Je rêvais de fouler les falaises de Font d’Urle depuis que j’avais vu la scène d’ouverture du film Belle et Sébastien. Vous savez, lorsque Sébastien descend en rappel sous une paroi rocheuse pour sauver un cabri. Eh bien c’est là que cela se passe, et c’est aussi beau qu’au cinéma !

Belle et Sébastien

Source : Belle et Sébastien, 2015, Christian Duguay

J’ai fait le tour des falaises, du puy de la Gagère (1 651 mètres) jusqu’au Serre de Montue (1 707 mètres), en presque 7 heures. L’avantage de cet endroit, c’est que l’on peut adapter son circuit, car on n’est jamais très loin de la station de Font d’Urle, qui est le point de départ. Je vous conseille plutôt de privilégier la partie entre le puy de la Gagère et la porte d’Urle, qui est pour moi la meilleure.

Je suis d'abord le GR, qui trace vers l’est à travers de vastes pâturages où jonquilles et violettes poussent à foison. Il faut rester attentif au balisage (blanc et rouge), qui se fait parfois discret.

Randonnée de Font d'Urle au printemps – Station Randonnée de Font d'Urle au printemps

On remarque de nombreux scialets, des gouffres karstiques parfois très profonds, propres à l’Isère et à la Drôme.

Randonnée de Font d'Urle au printemps – Scialet

Le sentier passe par un bel ensemble de cairns, puis grimpe sur les crêts. Le panorama sur la chaîne du Vercors et le Grand Veymont est superbe. J’ai même pu voir ma tente, plantée au camping de Vassieux !

Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps
Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps

L'apogée de la rando est le puy de la Gagère, au pied duquel s'étend la vallée de Saint-Julien-en-Quint dans toute sa splendeur.

Randonnée de Font d'Urle au printemps – Puy de la Gagère Randonnée de Font d'Urle au printemps – Puy de la Gagère

Il suffit ensuite de suivre les falaises, à travers les alpages. De nombreuses marmottes ont croisé ma route, mais aucune n’a bien voulu me laisser le temps de la photographier !

Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps
Randonnée de Font d'Urle au printemps
Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps

A la porte d’Urle, je monte péniblement afin de rester au bord des falaises et profiter de la vue, continuant jusqu’au pas de l’Infernet, puis au Serre de Montue, avant de tracer à travers champ pour rejoindre le parking. Délaissant les chemins balisés, je n'ai peut-être pas choisi l'option la plus rapide pour rentrer !

Randonnée de Font d'Urle au printemps – Station de ski Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps Randonnée de Font d'Urle au printemps – Serre de Montue

Randonnée de Font d'Urle en hiver

De retour à Font d’Urle en hiver, j’ai réalisé une variante plus courte de cette même rando, cette fois-ci raquettes aux pieds et dans des paysages infiniment blancs ! Départ près de la route : le GR est plutôt bien balisé mais heureusement que des empreintes au sol sont néanmoins visibles. Pâturages et scialets forment au soleil des courbes scintillantes, cernées par les falaises de Font d’Urle et au loin, les Hauts Plateaux...

Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver – Station Randonnée de Font d'Urle en hiver
Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver
Randonnée de Font d'Urle en hiver
Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver – Vue sur les Hauts-Plateaux

Je rejoins le puy de la Gagère après 1h15 de marche, découvrant un enchanteur panorama bleuté...

Randonnée de Font d'Urle en hiver – Puy de la Gagère Randonnée de Font d'Urle en hiver – Puy de la Gagère Randonnée de Font d'Urle en hiver – Puy de la Gagère

Le long des falaises, face aux reliefs brumeux du Diois, la neige se fait moins présente, dispersée par le vent. Je coupe juste avant la porte d’Urle, ralliant mon point de départ via la glacière, impressionnante grotte dont les propriétés réfrigérantes lui ont valu ce nom.

Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver
Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver – Glacière Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver Randonnée de Font d'Urle en hiver – Glacière

Randonnée du plateau d'Ambel

En face des falaises de Font d’Urle se dessine le plateau d’Ambel, qui se parcoure au fil d'une autre très jolie rando. Le stationnement se fait à Gardiole, dans un virage. J’enfile mes chaussures et c’est parti ! Le chemin traverse d’abord une grande clairière jusqu’à rejoindre le GR ; il passe devant la ferme d’Ambel, puis s’enfonce dans la forêt.

Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel

Après une heure de marche, j’arrive au pas de Gouillat. L'itinéraire borde ensuite les falaises, dominant fièrement tout le Diois.

Randonnée du plateau d'Ambel – Pas de Gouillat Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel – Pas de Gouillat Randonnée du plateau d'Ambel
Randonnée du plateau d'Ambel

J’ai beaucoup aimé le dégradé des reliefs qui se détachent au loin.

Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel

Passée la Tête de la Dame (1 506 mètres), je pique vers le nord, avec le plateau de Font d’Urle en toile de fond. En été, les troupeaux investissent ces pâturages, ce qui doit être encore plus chouette !

Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel – Tête de la Balme Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel – Tête de la Balme
Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel Randonnée du plateau d'Ambel – Pas de la Couronne

Je bifurque vers le pas de la Couronne, à la lisière de la forêt, mais on peut aussi écourter plus tôt la balade. 5h30 de marche, 15 km.

Sur la route du plateau d'Ambel, je suis passée par un point de vue sympa qui mérite que l’on s’y arrête, au bord de la D199, au sud de Bouvante.

Point de vue sur la D199

Villard-de-Lans

Côté ski, la météo exécrable lors de mon séjour à Villard-de-Lans ne m’a pas vraiment permis d’apprécier la beauté des paysages aux pieds des Hauts Plateaux. Mais le domaine skiable très boisé offre une glisse ludique comme je les aime, où l’on se faufile sans cesse entre les sapins ! En revanche, je n’ai pas trouvé que c’était une station très animée…

Domaine skiable de Villard-de-Lans
Icône restaurantà table !

Les producteurs de fromage ne manquent pas dans cette partie du Vercors ! Voici quelques adresses que j’ai testées avec régal : Les Beêlles de Presles (brebis), la fromagerie d’Ezingeard (vache : Saint-Marcellin, Saint-Félicien), Les Bruyères (vache), et la Cîme du Mas (vache : bleu du Vercors Sassenage, brique, etc.).

Fromagerie des Bruyères

Pour accompagner le fromage, j’ai dégoté par hasard une excellente boulangerie bio qui confectionne de grosses miches de pain à la croûte épaisse : la Pause gourmande du Royans. Je m'y arrête dès que je passe dans les parages et l'accueil est toujours aussi sympa !

Boulangerie La pause gourmande du Royans Boulangerie La pause gourmande du Royans

Vous l’aurez compris en voyant les vergers de noyers bordant les routes, le Vercors est le pays de la noix ! Vercornoix est une charmante boutique qui vend les produits qu’elle transforme : crème de noix verte, huile, apéritifs…

Vercornoix

Non loin de là, autre adresse traditionnelle que Jaco’pain, qui met notamment à l’honneur les céréales anciennes, comme le petit épeautre. On trouve aussi sur place fromage des producteurs environnants, produits locaux et salon de thé.

Jaco’pain

Gros coup de cœur pour le bleu et le caillat de la ferme des Caillats, dont le fondant n’a pas d’égal ! Le secret, c’est l’ajout de crème avant l’affinage…

Ferme des Caillats

Sur la route de la grotte de Choranche, le Cabane Café permet de se rassasier dans un adorable petit coin de verdure. La propriétaire vend des produits locaux qu’elle fabrique elle-même ou qui proviennent d’autres producteurs, et sert à manger dehors, dans un espace coloré meublé de tables en bois hétéroclites. J’ai regretté d’avoir déjà prévu mon pique-nique lors de mon passage, mais y ai acheté une drôle de pâte à tartiner à base de patates et de miel !

Cabane Café Cabane Café

Pour trouver du miel, direction la mielleraie Vertaco à la Chapelle-en-Vercors.

Miellerie Vertaco
Icône hôtelHébergement

Paumé quelque-part après Vassieux-en-Vercors, le camping des Pins m’a reçue pendant quelques jours. Presque personne en cette saison, j’ai posé ma tente dans une grande pelouse déserte, à côté des chevaux et des ânes. Une expérience en pleine nature comme je les aime ! Seul bémol : des douches plus toutes jeunes pas très pratiques.

Camping des Pins Vassieux-en-Vercors
Carte des destinations

Vous avez aimé cet article ?

Pensez à partager, épingler, commenter :
c'est ma meilleure récompense ! Clin d'oeil

Nouveaux articles
Vercors est
28 octobre 2018
Plateau de l'Aubrac
23 septembre 2018
Majorque
8 juillet 2018
Que faire avec ses photos de voyage ?
21 mai 2018
Vercors ouest
22 avril 2018
La liste de vie : un état d'esprit !
25 mars 2018

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !