Les Destinations de Julie
Moorea

Moorea

Visite en juin 2015

Seules 15 minutes de vol séparent l'île de Moorea de celle de Tahiti : à peine l'ascension terminée que la descente commence déjà ! J’ai fait le tour de ce territoire en voiture en une journée, mais deux jours aurait été l’idéal. Le panorama sur les deux baies depuis le belvédère est à couper le souffle ! C’est de là qu’est censée démarrer la randonnée des 3 cocotiers, mais le sentier n’étant pas balisé, je ne l’ai jamais trouvé... J’espérais aussi dénicher un guide pour pouvoir gravir le mont Rotui ou la montagne Percée, mais en vain (plus d'infos sur la randonnée en Polynésie)...

Belvédère de Moorea Belvédère de Moorea Début de la randonnée des 3 cocotiers

Un peu en dessous du belvédère, les maraes de Titiroa se dressent dans une forêt de mapes. Un circuit d’environ 45 minutes en fait le tour.

Maraes de Titiroa Maraes de Titiroa Maraes de Titiroa

Non loin de là, j’ai adoré la visite du lycée agricole. Elle est gratuite, et permet de sillonner librement les plantations à l’aide de fiches explicatives. Manguiers, avocatiers, flamboyants et fleurs de tiare se succèdent dans un décor luxuriant et peu fréquenté. N’oubliez pas votre chapeau, car la balade de deux heures se déroule en plein soleil ! A l’issue de cette belle découverte, on se laisse tenter par un délicieux jus d’ananas fraîchement pressé 😊 !

Lycée agricole d’Opunohu Lycée agricole d’Opunohu – Avocats Lycée agricole d’Opunohu – Nono Lycée agricole d’Opunohu Lycée agricole d’Opunohu – Fruits de la passion Lycée agricole d’Opunohu – Fleur de tiare Lycée agricole d’Opunohu – Ananas Lycée agricole d’Opunohu – Ananas
Lycée agricole d’Opunohu – Jus d'ananas

Et pour acheter des jus de fruits, des liqueurs, ou des confitures, c'est à l'usine Rotui qu'il vous faut aller (il est également possible de la visiter).

Tahiti Drink

Les baies d’Opunohu et de Cook sont magnifiques, la seconde étant plus sauvage et préservée que sa voisine.

Baie de Cook Baie de Cook Baie de Cook – Pao Pao

La vue sur la baie depuis la plage d’Opunohu (aussi appelée plage de Mareto), est séduisante. L’endroit est aussi très peuplé, car les polynésiens viennent y pique-niquer le week-end.

Plage d'Opunohu Plage d'Opunohu Crabe Plage d'Opunohu
Plage d'Opunohu Plage d'Opunohu

Avec son sable blanc et son lagon turquoise, la plage de Temae est souvent décrite comme la plus jolie de l’île. Juste au-dessus, un charmant panorama ambrasse la baie du Nuaret.

Plage de Temae Belvédère au dessus de la plage de Temae Plage de Temae

J’ai fait une excursion avec Kayak Nomad Polynesia, et malgré une mauvaise météo, j’ai beaucoup aimé cette activité. Au programme : promenade dans la baie d’Opunohu, échappée dans la mangrove et snorkeling. Patrice est un guide enthousiaste, qui adapte son programme aux envies de ses clients. J’ai été conquise par le déjeuner local qu’il nous a préparé, et par la découverte des raies et des requins dans leur milieu naturel, sans feeding. Enfin, le fait que mon mari et moi étions seuls avec lui ne gâche rien !

Icône restaurantà table !

La roulotte Lilikoï Garden a le mérite d’être placée juste à côté de l'hôtel Hilton, pour ceux qui voudraient manger plus local et / ou moins cher que dans le resort. Implantée dans le jardin très coloré de sa propriétaire, elle offre un cadre très mimi. Néanmoins, c’est le seul endroit pendant mon séjour où j’ai trouvé les portions plutôt radines. Environ 800 XPF le panini, 1 800 le hamburger (qui n’est malheureusement pas plus gros).

Roulotte Lilikoï Garden Roulotte Lilikoï Garden Roulotte Lilikoï Garden
Icône hôtelHébergement

J’ai logé au Hilton Moorea Lagoon Resort & Spa, dans un bungalow spacieux et joliment décoré, détenant une piscine privée (gniii !). Dressé à flanc de montagne dans un environnement superbe, l’hôtel se situe à cinq minutes à pied de la plage d’Opunohu. La terrasse du petit-déjeuner et celle du bar dévoilent une vue resplendissante sur le lagon, et sont le lieu idéal pour admirer le coucher de soleil. Devant la plage de l’hôtel, les poissons multicolores sont nombreux. J’ai apprécié que, bien que ce soit un hôtel international, on sente une certaine proximité avec la culture locale, à l’instar du petit-déjeuner qui propose de nombreux mets polynésiens. Le Wifi est payant.

Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea
Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea
Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea Hôtel Hilton Moorea
Hôtel Hilton Moorea
Hôtel Hilton Moorea – Petit déjeuner Hôtel Hilton Moorea – Petit déjeuner Hôtel Hilton Moorea – Petit déjeuner Hôtel Hilton Moorea – Restaurant Hôtel Hilton Moorea – Vue depuis le petit-déjeuner Hôtel Hilton Moorea – Restaurant
Hôtel Hilton Moorea
Carte des destinations

Vous avez aimé cet article ?

Pensez à partager, épingler, commenter :
c'est ma meilleure récompense ! Clin d'oeil

Nouveaux articles
Vercors est
28 octobre 2018
Plateau de l'Aubrac
23 septembre 2018
Majorque
8 juillet 2018
Que faire avec ses photos de voyage ?
21 mai 2018
Vercors ouest
22 avril 2018
La liste de vie : un état d'esprit !
25 mars 2018

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !