Les Destinations de Julie
Paris partie 2/2
Accueil > France > Paris partie 2/2

Paris partie 2/2

Dernière visite en juin 2016

Suite et fin de ma sélection parisienne, parce que Paris, c'est beaucoup trop grand pour tenir dans un seul article 😊! Vous avez manqué le début ? Retrouvez Paris partie 1/2.

Les parcs et les jardins

Allons maintenant nous mettre au vert ! Paris ne compte pas moins de 400 parcs et jardins ! J’ai beaucoup aimé les couleurs cuivrées dont se pare le bois de Boulogne à l’automne ; de nombreux sentiers parcourent les 846 hectares de forêt. Au sud, les serres d'Auteuil méritent aussi une petite visite.

Bois de Boulogne Bois de Boulogne Bois de Boulogne – Lac inférieur Jardin des serres d'Auteuil Jardin des serres d'Auteuil Bois de Boulogne – Lac inférieur Jardin des serres d'Auteuil Jardin des serres d'Auteuil

Au coeur du bois de Boulogne, le parc de Bagatelle se compose de vastes pelouses arpentées par les paons. Entre arches et parterres fleuris, les mille couleurs de la roseraie sont superbes !

Parc de Bagatelle Parc de Bagatelle Parc de Bagatelle Parc de Bagatelle Parc de Bagatelle Parc de Bagatelle Parc de Bagatelle

Ceux qui cherchent un lieu familial iront au parc Monceau !

Parc Monceau Parc Monceau Parc Monceau

Fleuri et animé, le jardin du Luxembourg compte parmi les espaces verts les plus connus de la capitale. Cela reste néanmoins un parc urbain, qui n’a pas grand-chose à voir avec un "jardin" tel que le décrirait la provinciale que je suis 😊. Je garde un souvenir amusant de la première fois où j’ai découvert, abasourdie, la foule amassée sur quelques mètres carrés de pelouse !

Jardin du Luxembourg Jardin du Luxembourg Jardin du Luxembourg Jardin du Luxembourg Jardin du Luxembourg – Fontaine de Médicis

Le jardin des Plantes reste un autre incontournable, au coeur duquel se tient une ménagerie de 1200 animaux.

Jardin des Plantes Jardin des Plantes Jardin des Plantes
Ménagerie du jardin des Plantes Ménagerie du jardin des Plantes Ménagerie du jardin des Plantes

Plus calme, le parc de Belleville est un espace escarpé, habité par une végétation dense.

Parc de Belleville Parc de Belleville Parc de Belleville Parc de Belleville Parc de Belleville Parc de Belleville

Une voie verte de 4,5 km court de la place de la Bastille jusqu’au bois de Vincennes, traversant tout le 12e arrondissement : il s'agit de la coulée verte, aussi appelée « promenade plantée ». Elle emprunte le viaduc des Arts, puis le jardin de Reuilly et le square Charles Péguy.

Coulée verte Coulée verte

Au beaux jours, vous trouverez de la quiétude au bois de Vincennes. Des dizaines de barques voguent sur le lac Daumesnil, autour duquel les pelouses sont prises d’assaut. Amoureuse des animaux, j’ai aussi aimé découvrir le zoo, bien que j’aie eu une préférence pour la ménagerie du jardin des plantes ; les animaux y sont moins nombreux mais plus proches !

Bois de Vincennes – Lac Daumesnil Bois de Vincennes – Lac Daumesnil Bois de Vincennes – Lac Daumesnil
Zoo de Vincennes Zoo de Vincennes Zoo de Vincennes Zoo de Vincennes Zoo de Vincennes

Les quais de Seine

Mon endroit préféré dans Paris demeure les quais de Seine. On ne se lasse pas de marcher sur les pavés, en découvrant et redécouvrant les mêmes endroits. L’île de la Cité est le cœur de Paris, avec à sa pointe le square du Vert-Galant. Place Louis Lépine, les boutiques du marché aux fleurs sont très pittoresques ! J’ai aussi apprécié la place Dauphine, située de l’autre côté du Palais de Justice, à l’écart de l’agitation.

Ile de la Cité Square du Vert-Galant Marché aux fleurs Square du Vert-Galant
Place Dauphine Ile de la Cité

Que seraient les quais de Seine sans les 37 ponts qui les relient ! Le pont de Bir-Hakeim résume pour moi tout ce qu’est Paris : les rivages de la Seine, les rames de métro qui y passe toutes les minutes et la tour Eiffel ! Devant l’esplanade des Invalides, le pont Alexandre III est orné d’impressionnantes sculptures. Quant au pont des Arts, des milliers d’amoureux s’y succèdent chaque année pour y accrocher un cadenas avant de jeter la clé dans la Seine, symbole que leur amour ne peut être défait. Emblème de Paris, l’imposant pont Neuf est bizarrement le plus ancien de la ville...

Pont Alexandre III Quais de Seine Pont de Bir-Hakeim Pont Neuf Pont d'Iéna Pont de Bir-Hakeim Pont au Double Pont des Arts Pont Notre-Dame
Pont des Arts Pont des Arts
Pont Neuf Quais de Seine Quais de Seine Pont de Sully Pont Neuf Conciergerie

Paris est aussi une ville à canaux. Le plus connu, le canal Saint-Martin, relie le bassin de La Villette à la Seine. J’aime bien les berges du bassin de l’Arsenal, alors que la lumière du soleil couchant donne au lieu une couleur dorée, et que les jeunes viennent improviser un apéro au son de la guitare...

Jardin du port de l'Arsenal Jardin du port de l'Arsenal Port de l'Arsenal Jardin du port de l'Arsenal
Bassin de l'Arsenal

Plus haut, le verdoyant quai de Valmy s'avère aussi un chouette lieu de promenade, le long des écluses.

Square des Récollets Square des Récollets Quai de Valmy Quai de Valmy

Les loisirs

Côté loisirs, j’ai testé l’Aquaboulevard : un grand espace aquatique intérieur/extérieur. Les toboggans sont nombreux et l’ensemble est très amusant, bien qu’il y ait foule. Le hammam et le sauna sont en supplément.

Au coeur du parc floral à Vincennes, un parc d’accrobranche permet de jouer les Tarzan à la cime des arbres (site internet) !

Chaque fin d’année, le Grand Palais se transforme en patinoire, permettant de chausser des patins sous l’immense verrière. Un cadre magique, mais évidemment bondé.

Grand Palais des Glaces

La capitale est aussi le théâtre de nombreuses activités insolites, comme se baigner nu comme un ver à la piscine Roger Le Gall, s’envoyer en l’air dans une chambre d’hôtel louée à l’heure, se perdre dans un Manoir hanté… C’est clair, à Paris, impossible de s’ennuyer !

Les évènements

Si j’étais ravie d’une chose en emménageant en région parisienne, c’était bien de pouvoir profiter des évènements : le salon de la photo, la foire de Paris, la fête de la musique… Malheureusement, j’ai découvert que ce genre de sorties nécessitait de trouver une place dans les transports en commun bondés, d’y aller avec des heures d’avance, d’accepter que les derniers arrivés vous passent devant et que les poussettes vous roulent dessus ! Bref, la foule gâchait malheureusement une bonne partie de mon plaisir… Voici quand-même quelques-uns des évènements qui m’ont marquée.

Le salon de l’agriculture est celui qui rassemble le plus de monde après le salon de l’automobile (plus de 600 000 visiteurs en 2016). La découverte des races d’animaux est très intéressante ; la visite demande une journée entière. Mais il est vrai que la vision de tous les animaux, enfermés dans de minuscules enclos et tripotés toute la journée par le public, est un peu effrayante...

Salon de l'agriculture Salon de l'agriculture Salon de l'agriculture Salon de l'agriculture Salon de l'agriculture

S’il vous prenait l’envie d’assister au défilé du 14 juillet, ne faîtes pas la même erreur que moi : une heure ou deux à l’avance sont bien insuffisantes pour espérer voir ne serait-ce que le chapeau des militaires 😊! Et pour les amis photographes qui voudraient se déplacer pour le feu d’artifice, les ponts qui enjambent la Seine, et notamment le pont des Invalides, sont de jolis spots, bien qu’ils ne soient pas dans l’axe de la tour Eiffel et qu’on n’y entende pas la musique. Une heure à l’avance m’a suffi pour trouver une bonne place.

Défilé du 14 juillet Défilé du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet Feu d'artifice du 14 juillet

J’ai apprécié le spectacle festif et coloré du Nouvel An chinois, au cœur du 13e arrondissement. Les dragons s’y déhanchent au rythme de la musique asiatique.

Nouvel An chinois Nouvel An chinois Nouvel An chinois

Les exposants du salon du chocolat dévoilent de nombreuses gourmandises originales, avec lesquelles on se régale. Les sculptures et robes en chocolat sont très curieuses.

Salon du chocolat

Dès fin novembre, les rues de Paris s’illuminent à l’occasion des fêtes de fin d’année. Les vitrines des Grands Magasins s’animent et des marchés de Noël poussent comme des champignons : une ambiance agréable pour ceux qui apprécient "l'esprit de Noël". Le sapin installé sous la coupole des Galeries Lafayette me procure chaque année la même émotion !

Vitrines de Noël des Grands Magasins Sapin des Galeries Lafayette
Illuminations

Organisée chaque début d’année, Paris Face Cachée est une manifestation pendant laquelle on peut vivre des aventures insolites, souvent dans des lieux habituellement fermés au public. Par deux fois j’ai tenté d’y participer, mais il faut être vissé à son ordinateur le matin de l’ouverture des réservations !

Icône restaurantà table !

Parlons à présent casse-croûte ! Des brasseries typiques aux boutiques de cupcakes, en passant par les restos thématiques et les établissements gastronomiques, la diversité des restaurants de la capitale contentera tout le monde ! Voici un aperçu des adresses que j’ai testées.

Bouillon Racine est une brasserie typiquement parisienne, à l’allure classique et à l’ambiance des années 1900. La cuisine, délicieuse, est un mélange entre tradition et modernité.

Bouillon Racine Bouillon Racine Bouillon Racine Bouillon Racine Bouillon Racine Bouillon Racine

Dans le même esprit, Au Pied de Cochon est une brasserie aménagée dans un style Belle Epoque, et qui sert des spécialités du terroir. Au menu : tartare de bœuf, cochonnaille et abats. Les pommes sautées, tout comme le baba au rhum, sont excellentes !

Au Pied de Cochon Au Pied de Cochon Au Pied de Cochon Au Pied de Cochon Au Pied de Cochon Au Pied de Cochon

Dans cette liste des restos parisiens traditionnels, Bouillon Chartier occupe une place de choix. Il s’agit d’une immense cantine datant de la fin du XIXe siècle, où sont servis des plats traditionnels aux prix modestes. On ne retrouve cette ambiance nulle-part ailleurs : le balai incessant des dizaines de serveurs en uniforme est étourdissant, l’addition est notée à même la nappe, et on partage souvent sa table avec des inconnus !

Bouillon Chartier Bouillon Chartier
Bouillon Chartier Bouillon Chartier Bouillon Chartier

La carte des Tontons propose de nombreuses recettes de tartare, spécialité de la maison. On trouve plusieurs adresses dans Paris, toutes décorées dans le même style classique.

Les Tontons Les Tontons Les Tontons

J’ai découvert chez Les Gladines une cuisine basque faite maison et de qualité, pour un prix très abordable : une vraie bonne surprise, dans une ambiance de cantine !

Les Gladines Les Gladines

Passons à un style davantage "bobo" ! J’ai testé le brunch chez Pancake Sisters, un établissement à l’ambiance typiquement parisienne. Le personnel est très accueillant et la cuisine faite maison sous nos yeux avec des produits frais : je me suis régalée ! Seul hic : le supplément demandé pour avoir un chocolat chaud, un comble pour un brunch…

Privé de dessert est un restaurant étonnant qui propose des plats ressemblant à des desserts ! Le pari est réussi, puisque l’on retrouve dans l’assiette une cuisine en trompe l’œil délicieuse et maison. Mais, comme souvent dans ces restaurants thématiques, on paye le concept : comptez 30-35 € pour une entrée, un plat et un dessert.

Privé de dessert Privé de dessert Privé de dessert Privé de dessert Privé de dessert

J’ai apprécié L'Affineur affiné, un restaurant à fromages situé dans le 9e arrondissement de Paris. A peine une dizaine de tables disposées derrière une grande vitrine réfrigérée remplie de fromages, l'endroit est convivial et le personnel très accueillant. La cuisine est authentique, l'expérience excellente, bien que j'aie trouvé la taille du plateau à fromages trop réduite pour un repas.

L'Affineur affiné

Si Paris en Scène permet aux petites bourses de tester l’expérience agréable d’un dîner-croisière, la qualité n’est pas vraiment au rendez-vous… Le service est trop rapide, les portions insuffisantes, et un photographe viendra vous embêter constamment pour que vous payiez une prestation supplémentaire.

Paris en Scène Paris en Scène Paris en Scène

Flam’s est une chaîne que j’aime beaucoup, où l’on peut manger des flammekueches à volonté, déclinées en une dizaine de recettes salées et autant de sucrées !

Côté pâtisseries, les adresses sont tout aussi nombreuses (cet article m'a beaucoup inspirée) ! Grande gourmande que je suis, j’ai pris beaucoup de plaisir à déguster les desserts recherchés de Dalloyau, de Cyril Lignac, et de la Pâtisserie des Rêves. Les amateurs de macarons trouveront leur bonheur dans les recettes innovantes de Pierre Hermé. J’adresse un petit bémol à Lenôtre, dont les douceurs sont trop classiques à mon goût. Tous ces noms disposent de plusieurs adresses dans Paris.

Dalloyau Pierre Hermé Lenôtre Cyril Lignac Cyril Lignac Pâtisserie des rêves Pâtisserie des rêves Pâtisserie des rêves

Angelina est une maison parisienne réputée qui possède plusieurs salons de thé. Leur spécialité : le Mont Blanc, un divin mélange de meringue, chantilly et vermicelles de crème de marrons. A noter que les prix varient fortement selon les boutiques et selon si vous consommez sur place ou non. Au musée du Luxembourg, je l’ai payé 9,20 € : outch !

Angelina

Grands gourmands et petits gourmets, je vous recommande une visite à La Grande Epicerie de Paris ! 3000 m2 de produits rares et de qualité répartis dans plusieurs univers : fromagerie, charcuterie, crèmerie, international… Le passage en caisse fait mal aux fesses, mais c’est le prix à payer pour certains mets que l’on ne trouve que là ! Bizarrement, de nombreuses références grand public (comme les Kinder Pingui ou les Kub or) se cachent entre le caviar et le jambon ibérique...

La Grande Epicerie de Paris La Grande Epicerie de Paris La Grande Epicerie de Paris
Carte des destinations

Vous avez aimé cet article ?

Pensez à partager, épingler, commenter :
c'est ma meilleure récompense ! Clin d'oeil

Nouveaux articles
Vercors est
28 octobre 2018
Plateau de l'Aubrac
23 septembre 2018
Majorque
8 juillet 2018
Que faire avec ses photos de voyage ?
21 mai 2018
Vercors ouest
22 avril 2018
La liste de vie : un état d'esprit !
25 mars 2018

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !