Les Destinations de Julie
Geirangerfjord
Accueil > Norvège > Geirangerfjord

Geirangerfjord

Visite en septembre 2014

Pour rejoindre le Geirangerfjord depuis le sud, n'oubliez surtout pas de faire un détour par la route touristique nationale de l'ancienne Strynefjell ! Les paysages sont grandioses : de grandes montagnes sombres et rocailleuses, de la végétation tendant vers l'orange, des lacs d'un bleu pur que je n'ai jamais vu ailleurs, et des glaciers d'où s'écoulent de grandes cascades.

Ancienne Strynefjell Ancienne Strynefjell Ancienne Strynefjell Ancienne Strynefjell Ancienne Strynefjell Ancienne Strynefjell
Ancienne Strynefjell Route jusqu'au Geirangerfjord

Situé un peu au sud du Geiranger, Dalsnibba est un sommet connu pour le point de vue qu'il offre sur le fjord. Il est accessible par une route payante (100 nok) et ses paysages rocheux sont très beaux. Toutefois, le fjord lointain est peu visible et si c'était à refaire, je n'y remonterais pas.

Dalsnibba

La vue sur le fjord est beaucoup plus appréciable un peu plus bas, depuis le belvédère (gratuit) de Flydalsjuvet. Quant à la route touristique nationale de Geiranger, sa partie juste avant l'arrivée au fjord est très belle.

Vue du Geirangerfjord depuis Flydalsjuvet

Au pied de la route de l'Aigle, un loueur de kayaks propose de découvrir le Geirangerfjord en pagayant entre ses pentes abruptes. 3 heures d'efforts et 10 km aller-retour pour entrevoir la fameuse cascade des Sept Soeurs, que je n'ai pas trouvée à mon goût. Ce n'est rien de plus qu'un pipi de chat, à tel point que je ne l'ai même pas prise en photo. Mais peut-être qu'elle est plus jolie au printemps...

Kayak dans le Geirangerfjord Kayak dans le Geirangerfjord

Sur la route de l'Aigle qui serpente vers les hauteurs, arrêtez-vous au dernier virage : Ørnevegen. Vous profiterez du panorama sur le Geirangerfjord s'étendant en dessous. S'il est souvent cité comme le plus beau de Norvège, j'ai pourtant trouvé ce fjord moins joli que le Nærøyfjord ou le Lysefjord. Mais peut-être aurais-je dû prendre le temps de le découvrir au travers d'une randonnée...

Vue du Geirangerfjord depuis Ørnevegen Ørnevegen Ørnevegen
Icône restaurantà table !

Indiqué dans le guide du Routard, j'ai goûté au restaurant Westerås une bonne cuisine locale, dans une jolie salle en bois offrant une vue panoramique sur le fjord. Comptez quand-même 30 € par personne pour une entrée et un plat, le prix des restaurants norvégiens étant à la hauteur de leur réputation : très élevé !

Restaurant Westerås Restaurant Westerås Restaurant Westerås
Icône hôtelHébergement

J'ai dormi dans le somptueux décor de l'ancienne Strynefjell : une expérience mémorable. La route est peu fréquentée et vous pourrez planter votre campement n'importe où (seule difficulté : la présence de beaucoup de roche).

Camping sauvage sur l'ancienne Strynefjell

J'ai aussi passé une nuit le long de la route 63 près du Geirangerfjord, mais ce n'était pas sensationnel.

Camping sauvage près du Geirangerfjord
Carte des destinations

Vous avez aimé cet article ?

Pensez à partager, épingler, commenter :
c'est ma meilleure récompense ! Clin d'oeil

Nouveaux articles
Vercors est
28 octobre 2018
Plateau de l'Aubrac
23 septembre 2018
Majorque
8 juillet 2018
Que faire avec ses photos de voyage ?
21 mai 2018
Vercors ouest
22 avril 2018
La liste de vie : un état d'esprit !
25 mars 2018

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !