Les Destinations de Julie
Camargue
Accueil > France > Camargue

Camargue

Dernière visite en juillet 2017

Vaste étendue humide appréciée des moustiques et des flamants roses, la Camargue s’étire entre le Rhône et le Petit-Rhône. Son histoire s’écrit depuis des siècles dans les salins et les rizières, qui ont façonné des paysages marécageux où se côtoient chevaux d’élevage et oiseaux migrateurs. La Camargue, c’est aussi une terre de traditions, foulée par les pèlerins, piétinée par les taureaux lors des courses camarguaises.

Saintes-Maries-de-la-Mer

Les Saintes-Maries-de-la-Mer sont un village joyeux et animé aux rues pittoresques. Les façades immaculées soutiennent les couleurs vives des commerces.

Saintes-Maries-de-la-Mer Saintes-Maries-de-la-Mer Saintes-Maries-de-la-Mer Saintes-Maries-de-la-Mer

Pour admirer le plus beau point de vue sur la ville, il faut prendre de la hauteur : le chemin de ronde de l'église fortifié Notre-Dame-de-la-Mer offre un super panorama sur les toits, la mer et les salins. C’est aussi et surtout un lieu cher aux gitans, qui viennent chaque année en pèlerinage pour vénérer Sainte-Sara, patronne des gens du voyage et au cœur de l’une des nombreuses légendes qui entourent les Saintes-Maries… Accès : 2,50 €.

Saintes-Maries-de-la-Mer – Toit de l'église Notre-Dame-de-la-Mer Saintes-Maries-de-la-Mer – Toit de l'église Notre-Dame-de-la-Mer Saintes-Maries-de-la-Mer – Toit de l'église Notre-Dame-de-la-Mer Saintes-Maries-de-la-Mer – Toit de l'église Notre-Dame-de-la-Mer
Saintes-Maries-de-la-Mer – Toit de l'église Notre-Dame-de-la-Mer

A quelques pas du centre-ville, les plages ont le gros avantage de disposer de douches, pour les baigneurs un tantinet difficiles qui, comme moi, n’aiment pas le sable qui colle 😊 !

Saintes-Maries-de-la-Mer – Plage Saintes-Maries-de-la-Mer – Jetée

Tiki III

La faune et la flore camarguaise s’observe à bord du Tikki III, un bateau à roue qui remonte le Petit Rhône le temps d’une sympathique croisière d’une heure et demie. Selon notre guide, 400 espèces d’oiseaux cohabiteraient au milieu des tamaris et des roseaux, parmi lesquelles des hérons, des aigrettes, des avocettes...

Saintes-Maries-de-la-Mer – Tiki III
Saintes-Maries-de-la-Mer – Croisière sur le Tiki III Saintes-Maries-de-la-Mer – Croisière sur le Tiki III Saintes-Maries-de-la-Mer – Croisière sur le Tiki III Saintes-Maries-de-la-Mer – Croisière sur le Tiki III Saintes-Maries-de-la-Mer – Croisière sur le Tiki III Saintes-Maries-de-la-Mer – Croisière sur le Tiki III Saintes-Maries-de-la-Mer – Croisière sur le Tiki III

A mi-parcours, le bateau fait halte près d’un bout de terre où surgit dans un nuage de poussière un guardian, précédé de son troupeau de taureaux.

Saintes-Maries-de-la-Mer – Croisière sur le Tiki III

Toropiscine

De traditionnels spectacles de toropiscine se déroulent en saison dans les arènes (7 € l'entrée). Pendant 1h30, des professionnels et des volontaires choisis dans le public s'initient à des jeux variés : faire marcher la vachette dans la piscine, lui accrocher un anneau autour des cornes, faire rouler un ballon entre ses pattes avant... C'est à ne pas manquer !

Saintes-Maries-de-la-Mer – Toropiscine Saintes-Maries-de-la-Mer – Toropiscine

Maison du riz

Une visite très instructive vous attend à la Maison du riz, où panneaux et vidéos racontent l’histoire de la Camargue et de la riziculture depuis le XVIe siècle. 20 000 hectares sont cultivés en moyenne chaque année. Irriguées par de l’eau prélevée du Rhône, les cultures contribuent à préserver l’équilibre biologique de la Camargue, entièrement endiguée depuis 1869.

On nous montre aussi les différentes étapes de la transformation du riz qui, une fois récolté (on parle alors de riz "paddy"), est ensuite décortiqué, voire blanchi, en fonction du type de riz. J’ai apprécié le discours responsable et sans langue de bois de Marine, qui nous a expliqué pourquoi les riz camarguais achetés aux Saintes-Maries lors de mes précédentes visites s’étaient systématiquement charançonnés. Elle nous a ainsi parlé de son combat contre les attrape-touristes, qui commercialisent des riz non convenablement conditionnés, ternissant au passage l’image du terroir camarguais. Et je confirme, je n’ai eu aucun souci avec le riz venant de la Maison du riz !

Maison du riz Maison du riz

Non loin de l’espace pédagogique, on peut accéder aux rizières.

Maison du riz – Rizières

Le Grau-du-Roi

Moins typique, mais tout aussi animé, Le Grau-du-Roi dispose d'une grande et belle étendue de sable : celle de l'Espiguette.

Au centre Aqua Camargue, on barbote en ayant une vue plongeante sur les salins et les flamants roses (visite en 2009).

Grau-du-Roi – Centre Aqua Camargue
Icône restaurantà table !

Côté assiette, on mange en Camargue des tellines à la saintoise et de la gardiane de taureau !

Tellines

Et pour le goûter, direction les glaciers et leurs dizaines de parfums originaux : Petit Ecolier, guimauve, brownie, lavande, pop corn, red bull... Un paradis pour la gourmande que je suis 😊 !

Glace
Carte des destinations

Vous avez aimé cet article ?

Pensez à partager, épingler, commenter :
c'est ma meilleure récompense ! Clin d'oeil

Nouveaux articles
Vercors est
28 octobre 2018
Plateau de l'Aubrac
23 septembre 2018
Majorque
8 juillet 2018
Que faire avec ses photos de voyage ?
21 mai 2018
Vercors ouest
22 avril 2018
La liste de vie : un état d'esprit !
25 mars 2018

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !