Les Destinations de Julie
Vestvågøya
Accueil > Norvège > Vestvågøya

Vestvågøya

Visite en août 2018

Sur la plus grande île des Lofoten, passage par Statles Rorbusenter, où les rochers rongés par le sel accueillent d’étincelantes maisons rouges. Rien de très authentique, mais plaisant à voir quand-même.

Statles Rorbusenter Statles Rorbusenter Près de Statles Rorbusenter

Cité dans tous les guides, le site d'Eggum est ce que j’appelle un truc à touristes. On met 30 nok dans une petite boite pour accéder à un site naturel bien moins chouette qu’à bien d’autres endroits aux Lofoten, à des WC bien plus sales qu’ailleurs, et pour voir quelques statues…

Eggum Eggum
Eggum Eggum Eggum

Randonnée de Trolldalstinden

Temps de marche 6h?
Icône dénivelé 620 m.
Icône distance 10,2 km
Télécharger

C’est l’une de celles que j’ai préférées aux Lofoten : ni trop longue ni trop difficile, un cadre verdoyant entre lacs et rivières, une vue magique sur la côte et sur l’intérieur des terres…

Le départ se fait à gauche du café mais le stationnement y est interdit, il faut donc trouver de quoi se garer au bord de la route. Peu après être partie, j’ai dû me déchausser pour traverser un large torrent, ce qui n’était pas forcément à mon goût vu la température ! Je monte plus tard dans une vallée, où se succèdent de nombreux lacs se déversant les uns dans les autres : quand on a fini d’en longer un, derrière un virage ou une colline, un autre apparait.

Départ de la randonnée de Trolldalstinden Randonnée de Trolldalstinden Randonnée de Trolldalstinden Randonnée de Trolldalstinden Randonnée de Trolldalstinden Randonnée de Trolldalstinden

Petite pause pour admirer une sorte d’hermine timide mais curieuse, sautillant à une vitesse folle entre les rochers !

Jolie rencontre pendant la randonnée de Trolldalstinden Jolie rencontre pendant la randonnée de Trolldalstinden Jolie rencontre pendant la randonnée de Trolldalstinden
Jolie rencontre pendant la randonnée de Trolldalstinden Jolie rencontre pendant la randonnée de Trolldalstinden Jolie rencontre pendant la randonnée de Trolldalstinden

Plus loin, on atteint une crête vertigineuse menant à un plateau et proposant la vue la plus formidable de la rando !

Randonnée de Trolldalstinden Randonnée de Trolldalstinden Randonnée de Trolldalstinden Randonnée de Trolldalstinden Randonnée de Trolldalstinden
Randonnée de Trolldalstinden

Après le plateau, une autre crête se dessine afin de rallier Trolldalstinden, mais le terrain inhospitalier au-dessus du vide a eu raison du vertige de mon mari, et nous ne sommes pas allés jusqu’au bout. Nous redescendons dans le creux avant de remonter légèrement pour terminer par un tronçon différent. Un itinéraire en forme de 8, qu’il est donc possible d’envisager autrement, mais qui me semble compliqué sans tracé GPS : nous avons souvent eu du mal à nous orienter. A noter également, la profusion de superbes endroits pour passer la nuit !

Randonnée de Trolldalstinden – Vue depuis le plateau Randonnée de Trolldalstinden – Vue depuis le plateau
Randonnée de Trolldalstinden – Redescente
Randonnée de Trolldalstinden – Redescente Randonnée de Trolldalstinden – Redescente Randonnée de Trolldalstinden – Redescente

Randonnée de Håtinden

Temps de marche 5h30?
Icône dénivelé 650 m.
Icône distance 8,5 km
Télécharger

Voilà une rando assez particulière, aux paysages stupéfiants, mais dont j’ai trouvé l’enchainement vraiment pas drôle… Elle se déroule grosso modo en 3 parties. Après avoir contourné le lac (quelques places de stationnement devant une grange), la première se passe dans des bois très escarpés.

Randonnée de Håtinden – Première partie dans les bois Randonnée de Håtinden – Première partie dans les bois Randonnée de Håtinden – Première partie dans les bois

La seconde partie traverse une grande tourbe épuisante, et il faut enfin se frayer un passage sur un pierrier très instable pour rejoindre le sommet de Håtinden (waouh garanti !). Devant mon profond manque de motivation pour retourner ensuite à ma voiture par le même chemin qu'à l'aller, je trouve une piste plus ou moins visible qui part vers le nord et rejoint la route.

Randonnée de Håtinden Randonnée de Håtinden
Randonnée de Håtinden
Randonnée de Håtinden Randonnée de Håtinden Randonnée de Håtinden

Randonnée d'Einangen à Mortsund

Cet itinéraire prometteur en crête relie le col d'Einangen à Mortsund. J’ai fait demi-tour à contrecœur au bout d’à peine une heure, sur un passage à flanc de rocher qui devenait vraiment dangereux. Alors que la rando ne présentait a priori « aucun passage difficile », cela faisait déjà 20 minutes que les mains s’avéraient nécessaires pour progresser sur une crète vertigineuse. Donc soit je n’étais pas au bon endroit malgré le descriptif + la trace GPS, soit la difficulté de l’itinéraire était encore une fois sous-estimé (soit je suis une flippette !). Quoi qu’il en soit, je suis curieuse de connaitre le ressenti des lecteurs qui me liront et qui ont réussi !

Randonnée d'Einangen à Mortsund Randonnée d'Einangen à Mortsund Randonnée d'Einangen à Mortsund Randonnée d'Einangen à Mortsund Randonnée d'Einangen à Mortsund
Randonnée d'Einangen à Mortsund Randonnée d'Einangen à Mortsund

Randonnée du Mannen et Himmeltinden

Temps de marche 6h30?
Icône dénivelé 1 220 m.
Icône distance 10,3 km
Télécharger

Depuis la plage d’Haukland part un sentier qui rejoint le Mannen, dressé au-dessus de la baie et qui en donne évidemment une perspective à couper le souffle ! On atteint le sommet en 1 heure de marche, s’achevant sur une ligne de crête relativement large. De l’autre côté se distingue la plage d’Utakeiv, accessible en voiture via un tunnel sous la montagne.

Randonnée de Mannen et Himmeltinden – Plage d’Haukland
Randonnée de Mannen et Himmeltinden Randonnée de Mannen et Himmeltinden – Plage d’Utakeiv Randonnée de Mannen et Himmeltinden – Plage d’Haukland Randonnée de Mannen et Himmeltinden – Plage d’Haukland Randonnée de Mannen et Himmeltinden Randonnée de Mannen et Himmeltinden – Vue depuis le sommet de Mannen

Plutôt que de redescendre sagement au parking, j’ai ensuite choisi d’enchainer sur l’ascension du Himmeltinden, assez éprouvante, les cimes acérées effaçant les monts verdoyants à mesure que l’on s’élève dans le vallon…

Randonnée de Mannen et Himmeltinden – Montée vers Himmeltinden Randonnée de Mannen et Himmeltinden – Sommet de Himmeltinden Randonnée de Mannen et Himmeltinden – Sommet de Himmeltinden Randonnée de Mannen et Himmeltinden – Sommet de Himmeltinden
Icône restaurantà table !

Les norvégiens ne savent certes pas faire le fromage, mais des fromagers français ont eu la bonne idée de s’expatrier là-bas, ce qui fait qu’il est possible de trouver du bon fromage aux Lofoten 😊 Lofoten Gårdsysteri vend ses confections au lait de chèvre dans une boutique où sont aussi servis des plateaux de fromages. A noter que le prix est, lui, bien norvégien : autour de 400 nok du kilo.

J’ai été très contente de mon déjeuner à Himmel og Havn, où un buffet à volonté d’entrées, plats et desserts est proposé pour 195 nok par personne (on peut payer par carte en euros). Au programme : charcuterie, brunost, soupes, excellents cinnamon rolls… Dans une salle attenante à la décoration arctique, on peut ensuite entamer la digestion dans de confortables canapés, en feuilletant livres de recettes norvégiens et documentation touristique...

Restaurant Himmel og Havn Restaurant Himmel og Havn Restaurant Himmel og Havn

Ravissants décors non loin du restaurant, à Ballstad...

Ballstad Ballstad Ballstad
Icône hôtelHébergement

En arrivant sur l’île de Vestvågøya, j’ai d’abord dormi au Brustranda Sjøcamping, une adresse assez quelconque, où j’ai apprécié la cuisine commune pour préparer à manger au chaud. 200 nok la nuit pour 2 avec tente et voiture, 10 nok les 3 minutes de douche.

Brustranda Sjøcamping Brustranda Sjøcamping

A Kvalnes, j’ai trouvé le lendemain une charmante étendue d’herbe en bord de la mer. Stationnement à quelques pas, le long d’une route peu passante.

Camping sauvage à Kvalnes Camping sauvage à Kvalnes

Une région humide parsemée de plans d’eau a accueilli ma tente une nuit particulièrement maussade, quelque-part près de Bøstad.

Camping sauvage près de Bøstad

A l’ouest de l’île, on trouve une belle aire de camping semi-sauvage, coincée entre les montagnes et offrant des belles lumières crépusculaires. Une poignée de moutons ont élu domicile sur la plage d’Utakeiv, dont la langue de sable précède une vaste pâture. 160 nok la nuit si vous venez en voiture (WC et évier à disposition), 120 si vous êtes à pied et 30 nok pour s'y garer seulement 3 heures.

Camping semi-sauvage sur la plage d'Utakeiv Camping semi-sauvage sur la plage d'Utakeiv
Carte des destinations

Vous avez aimé cet article ?

Pensez à partager, épingler, commenter :
c'est ma meilleure récompense ! Clin d'oeil

Nouveaux articles
Sud Ardèche
9 mai 2019
Road-trip Lofoten et Senja
1er février 2019
Pays des Sorgues
5 janvier 2019
Vercors est
28 octobre 2018
Plateau de l'Aubrac
23 septembre 2018
Majorque
8 juillet 2018

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !