Les Destinations de Julie
Austvågøya
Accueil > Norvège > Austvågøya

Austvågøya

Visite en août 2018

C’est par Austvågøya que j’ai débuté ma découverte des Lofoten, et plus précisément par la petite route qui part au nord en direction de Laukvik. Un coin très sauvage, marqué par deux profonds fjords.

Morfjord Morfjord Morfjord
Laukvik

Même avec le mauvais temps, j’ai aussi beaucoup apprécié mon passage sur l’E10 qui descend vers le sud. Arrêt conseillé à l’aire d'Austnesfjorden, coincée au milieu des montagnes.

Aire d'Austnesfjorden Aire d'Austnesfjorden Aire d'Austnesfjorden
E10 près d'Austnesfjorden

A Kabelvåg, un arrêt photo à la cathédrale des Lofoten.

Cathédrale des Lofoten

Petit coup de cœur pour Henningsvær : si l’immense parking pour bus et voitures et la façon dont il est décrit dans tous les guides peuvent présager un bourg très touristique, c’est pourtant une halte à ne pas manquer ! Ruelles colorées, maisons en bois rouge, mignon petit port et école dessinent un authentique et vivant tableau qui n’a rien d’une ville-musée, où les locaux mènent une vie ordinaire. Le stationnement à l’entrée du village est gratuit pendant 2 heures, et c’est ce qu’il m’a fallu pour prendre le temps d’explorer les lieux, du centre animé jusqu’au au stade au-dessus duquel les séchoirs à morue dominent le chapelet d’îles autour.

Henningsvær Henningsvær
Henningsvær Henningsvær Henningsvær Henningsvær Henningsvær Henningsvær Henningsvær

Virée agréable également sur la route qui mène à Henningsvær…

Route vers Henningsvær Route vers Henningsvær

A l’intersection avec la E10 se trouve la plage de Rørvikstranda, très jolie et idéale pour planter ses sardines. Un évier avec un robinet alimenté par la rivière a été installé, et les campeurs peuvent se placer à bonne distance les uns des autres.

Plage de Rørvikstranda Plage de Rørvikstranda

Balade vers Brenna à l'ouest de l'île...

Vers Brenna Vers Brenna – Pont entre Austvågøya et Gimsøya Vers Brenna – Pont entre Austvågøya et Gimsøya
Icône hôtelHébergement

Ma première nuit aux Lofoten fut à la hauteur de mes espoirs pour ce voyage : un bout d’herbe au bord du Djupfjord, sous les lumières dorées du crépuscule, non loin de la route pour Henningsvær.

Camping sauvage au bord du Djupfjord Camping sauvage au bord du Djupfjord Camping sauvage au bord du Djupfjord

En quittant l’archipel 2 semaines plus tard, j’ai planté ma toile à Strønstad, sur une minuscule plage repérée au nord d’Austvågøya, où l'on peut aussi garer sa voiture.

Camping sauvage à Strønstad
Carte des destinations

Vous avez aimé cet article ?

Pensez à partager, épingler, commenter :
c'est ma meilleure récompense ! Clin d'oeil

Nouveaux articles
Cévennes
21 juillet 2019
Sud Ardèche
9 mai 2019
Road-trip Lofoten et Senja
1er février 2019
Pays des Sorgues
5 janvier 2019
Vercors est
28 octobre 2018
Plateau de l'Aubrac
23 septembre 2018

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !